Les céramiques WC de TOTO remplissent parfaitement les conditions de prévention des infections

Un test actuel effectué sur les céramiques WC de TOTO a montré que les WC sans rebord dotés d’une technique de chasse d’eau spéciale protègent également des aérosols.

Selon le professeur Klaus-Dieter Zastrow, spécialiste en questions d’hygiène, les chasses d’eau de nombreuses toilettes provoquent la formation d’aérosols susceptibles de propager les germes et les virus dans l’air. Photo : Andreas Endemann, Berlin

Le professeur Klaus-Dieter Zastrow, spécialiste en questions d’hygiène, se consacre depuis des années à l’amélioration de l’hygiène dans les hôpitaux. L’une des sources d’infection : le rebord des WC conventionnels. Photo : Andreas Endemann, Berlin

Le professeur Klaus-Dieter Zastrow, spécialiste en questions d’hygiène, a examiné deux modèles de WC et analysé en particulier la nouvelle technique de chasse d’eau qu’il décrit comme une « chasse à tourbillon ». « Cette chasse d’eau rince pratiquement chaque centimètre carré plusieurs fois », déclare l’expert.

Des WC sans rebord et une chasse d’eau à tourbillon sont efficaces contre les germes et les virus. Sur la photographie, le modèle de WC RP de TOTO.

L’un des fournisseurs de WC sans rebord est le fabricant TOTO qui s’intéresse de près à l’hygiène. L’entreprise est basée au Japon, un pays considéré comme exemplaire en matière d’hygiène. Les innovations de TOTO méritent donc qu’on s’y intéresse. Sur la photographie, le modèle de WC SP.

Le fabricant TOTO est l’un des fournisseurs de WC sans rebord. La centrale européenne se trouve à Düsseldorf et le siège central au Japon, un pays considéré comme exemplaire en matière d’hygiène. Les innovations de TOTO méritent donc qu’on s’y intéresse.

Les deux derniers WASHLET™ de TOTO, les modèles RW et SW de la Gamme Premium, sont équipés de toutes les technologies d’hygiène.

Une protection efficace contre les bactéries et les virus commence dans sa propre salle de bain – un sujet très actuel au regard de la situation présente. Les WC sans rebord dotés d’une technique de chasse d’eau à tourbillon contribuent à protéger entre autres des aérosols et donc des infections – tant dans le domaine privé que dans les établissements tels que les hôpitaux où l’hygiène est un sujet sensible. C’est ce qu’a constaté le professeur Klaus-Dieter Zastrow, spécialiste en questions d’hygiène, à l’issue d’un test effectué sur les céramiques WC de TOTO.

 

Dans les espaces sanitaires des lieux publics et des établissements médicaux, il peut exister un risque d’infection accru, de même que dans les salles de bain privées. Ce sont surtout ce qu’on appelle les aérosols qui occupent les experts au vu du risque accru d’infection à l'heure actuelle. Il est maintenant prouvé qu’il est possible d’être infecté avec ces minuscules gouttelettes en suspension qui peuvent pénétrer dans l’air lorsqu’on tire la chasse d’eau d’un WC puis se déposer sur les surfaces à proximité des toilettes.

 

L’absence de rebord ne suffit pas, tout dépend de la technique de chasse d’eau

On trouve encore des WC conventionnels avec rebord dans de nombreux foyers, hôpitaux et établissements médicaux et on vend encore beaucoup de ces modèles. Le spécialiste en questions d’hygiène, le professeur Klaus-Dieter Zastrow qui a travaillé pendant plusieurs années à l’Institut Robert Koch également en tant que président de la commission pour l’hygiène hospitalière et la prévention des infections (KRINKO) se consacre à l’amélioration de l’hygiène dans les hôpitaux. C’est dans ce cadre que l'expert a constaté entre autres choses que le rebord d’un WC était un « réservoir » de virus et de bactéries qu’il considère comme tout aussi problématique.

 

Que les techniques de chasse d’eau conventionnelles : les germes peuvent être transportés au-dessus du rebord des toilettes par de minuscules gouttelettes d’eau et se déposer sur les surfaces des lavabos, des meubles et des sols, créant ainsi un risque de contact et d’infection. Il existe maintenant une nouvelle génération de WC sans rebord que TOTO a introduite sur le marché européen en 2009 et que différents fabricants européens proposent maintenant également. Le professeur Zastrow a constaté que l’absence de rebord ne suffisait pas à prévenir l’infection. Il faut également empêcher la formation d’aérosols lorsqu’on actionne la chasse d’eau. La technique de chasse d’eau est donc aussi déterminante.

 

Les résultats des tests interpellent

En juin 2020, le spécialiste en questions d’hygiène a procédé à une étude comparative entre des céramiques WC conventionnelles et les deux modèles de WC de TOTO RP et SP. Il a analysé entre autres la technique de chasse d’eau innovante de ces deux modèles de WC qu’il qualifie de « tourbillon » et que TOTO a baptisé TORNADO FLUSH : « Cette chasse d’eau rince pratiquement chaque centimètre carré plusieurs fois », déclare l’expert. « L’eau de la chasse tourbillonne et reste à l’intérieur de la cuvette grâce à ce mouvement circulaire. On peut donc dire que la chasse à tourbillon permet de réduire la propagation des germes dans la salle de bain. C’est pourquoi un WC de ce type est particulièrement bien adapté aux hôpitaux », explique le professeur Zastrow.

 

Tout ce qui peut contribuer à améliorer le niveau d’hygiène dans un hôpital concerne également la salle de bain privée

Entre autres choses, on a soigneusement vérifié si des gouttelettes se déposaient sur le sol préalablement nettoyé et poli autour du WC après avoir actionné la chasse d’eau, ce qui pourrait signaler la formation d'aérosols. Le spécialiste en hygiène a exclu cette hypothèse : « Nous n’avons pas trouvé les aérosols qui sont parfois propagés par les WC conventionnels. » Lors de l’interview, on a demandé au professeur Zastrow si les coronavirus se comportaient de la même manière que les germes testés. Il ne voit aucune différence : « Tous les virus présents dans les selles sont éliminés de la même manière ».

 

Ces deux modèles RP et SP de TOTO – comme chaque WC de TOTO – présentent des propriétés exceptionnelles en matière d’hygiène. Le vernis spécial CEFIONTECT est facile à nettoyer, ultra lisse et aussi dur que le verre. Il empêche dans une large mesure que les germes et la saleté ne se déposent sur la céramique. L’une des grandes innovations de TOTO au niveau de la céramique WC est la cuvette sans rebord que TOTO a été le premier à introduire en Europe au salon ISH de 2009. Par ailleurs, les WC sont équipés de la technique de chasse d’eau à tourbillon TORNADO FLUSH particulièrement efficace.

 

Des conditions de prévention des infections parfaitement remplies

« Si l’on tient compte de la problématique spécifique des GNMR*, la technologie du WC mural de l’entreprise TOTO remplit parfaitement les conditions d’hygiène hospitalière et de prévention des infections et est donc supérieure à celle des WC de marque conventionnels sans rebord équipés d’une chasse d’eau sans tourbillon. »

 

*Définition : GNMR signifie bactéries à Gram négatif multirésistantes qui présentent une forte résistance aux antibiotiques

 

S’inspirer du Japon

Le fait que ces techniques sophistiquées aient été développées au Japon, un pays considéré comme exemplaire en matière d’hygiène, présente un avantage. En particulier sur le marché européen, l’entreprise enregistre dans la situation actuelle une hausse de la demande de WC, mais également de WC-douches, les WASHLET™.

 

La version courte de l’interview est disponible sur le canal youtube de TOTO :

 

https://www.youtube.com/watch?v=LHF5hGQdpLg 

 

Le rapport d'expertise est disponible en ligne sur :

 

https://de.toto.com/fileadmin/Prof_Dr_Zastrow_2_Gutachten_TOTO_31_07_2020 

 

Pour en savoir plus sur TOTO sur Internet : fr.toto.com