A Propos De

Les coulisses

TOTO est une entreprise mondiale mais elle est aussi japonaise jusqu’au
bout des ongles. Visitez le centre de créativité qu’est le siège social, pour avoir
 un unaperçu de la façon dont TOTO travaille et afin de dévoiler une part du mystère.

Recherche & Développement

TOTO est fière d’être un leader en matière d’innovation technologique – c’est la raison pour laquelle un pourcentage élevé de ses employés travaillent dans la Recherche et le Développement. C’est au cours de cette première étape que l’idée de la Clean Technology prend forme et que les concepts deviennent réels.

Plus de 40 millions de WASHLET ont été vendus dans le monde, mais TOTO ne se repose pas sur ses lauriers. Elle s’efforce d’améliorer le meilleur. « D’autres entreprises se concentrent sur l’ajout de fonctions », remarque l’ingénieur qui est la tête de l’équipe de développement des WASHLET au magazine Monocle (numéro de mai 2007). « Je pense que nous devons travailler à l’amélioration de nos fondamentaux. » Pour cet ingénieur en électronique, travailler sur le WASHLET constitue une sorte d’obsession pour un objectif unique. Cette attitude est caractéristique des employés TOTO, et les avantages de cette philosophie se ressentent dans le monde entier.

Dans l’atelier de design, le coup d’oeil exceptionnel de TOTO pour le design s’exprime sous la forme de maquettes en polystyrène. Monocle s’est entretenu avec un designer qui étudiait une maquette pour un nouveau produit TOTO :
« L’idée de base pour la NEOREST Series est de le rendre aussi simple que possible, presque comme un élément de meuble », déclare-t‑il. C’est à ce designer que l’on doit le look des tout derniers produits NEOREST et il est également responsable de la mise en application des principes de la Clean Technology dans
la conception.

Il est heureux de révéler ses propres ambitions dans le processus global dans le cadre de l’article de Monocle : « Dans l’idéal, nous aimerions créer quelque chose qui sera apprécié par les consommateurs et les professionnels du design, poursuit- il. Nous savons que nos clients sont déjà satisfaits de la façon dont le produit fonctionne. À présent, nous pensons en termes d’art de vivre.»

2/4 >